Check list remplaçant.e/remplacé.e

Au cabinet médical en ce moment, il y a du mouvement. Et plein de nouvelles remplaçantes et de nouveaux remplaçants. Alors pour simplifier un peu les choses, j’ai voulu faire une check-list des choses à savoir au niveau organisation du cabinet, que je peux redonner ensuite à tous les intervenants du cabinet, internes ou qui remplacent.

Une fois de plus, le #DocsTocToc a été magique, j’ai eu plein de suggestions et de bonnes idées, alors voilà le plan général… ça peut servir aux remplacé.e.s pour faire pareil, ou aux remplaçant.e.s pour vérifier qu’ils ont les infos avant de commencer le rempla.

Un grand merci aussi à ma nouvelle remplaçante qui avait une check list à elle quand elle est venue voir les locaux, et qui m’a donné l’idée.

laviemodedemploi-2

1/ la base

  • clé du cabinet
  • code CPS, code ordinateur, code logiciel. code de déblocage de la CPS si besoin
  • numéro de la hotline du logiciel
  • numéros de téléphone / de fax / numéros internes pour communiquer avec la secrétaire / les collègues

2/ organisation

  • qui fait le ménage? quel jour/ quelle heure de passage pour le ménage?
  • secrétariat : horaires de la secrétaire, secrétariat téléphonique, comment transférer la ligne, code pour consulter le télésecrétariat
  • courriers : qui ouvre? système de classement? scanner? y a-t-il des mails à relever? des fax?
  • qui ouvre/ ferme le cabinet? faut-il fermer les volets? système d’alarme?
  • poubelle à sortir
  • où est le disjoncteur?
  • comment on mange? Où sont les toilettes?

3/ Matériel

  • médicaments d’urgence
  • matériel médical : ECG? doppler foetal? lecteur glycémique? chambre d’inhalation? mètre ruban, toise à bébé, autre matériel (chez nous par exemple le sensory baby test), matériel stérile (et quelle stérilisation?), matériel pour frottis, pots à ECBU, ecouvillons… O2? Défibrillateur le plus proche?
  • consommables : où sont les réserves? (drap d’examen, essuie mains, compresses, streptatests, kits de suture, strips…)
  • frigo? vaccins d’avance? Colle médicale? autre?
  • papeterie et administratif : ramettes de papier pour l’imprimante, stylos, piles et ampoules de rechange, cartouches d’imprimante, rouleaux pour lecteur cartes bancaires
  • formulaires : où sont les feuilles de soins / arrêts de travail / ordonnances / formulaires de déclaration de grossesse etc
  • y a-t-il des bonbons / gâteaux planqués quelque part? du café?
  • papier toilette / savon

(ou alors on fait par tiroir : contenu du tiroir 1/ tiroir 2…)

4/ Fonctionnement des machines

  • logiciel médical : idéalement vu ensemble, ou mode d’emploi laissé. quelle identification du remplaçant?  numéro de la hotline +++
  • feuilles de soin : CSP du remplacé? (mais normalement pas le droit). Paramétrage de la CPS du remplaçant? Utilisation FSP? télétransmission à faire? consignes particulieres? (chez nous on met « medecin de substitution » pour tout le monde, la moitié des patients ne savent pas avec quel médecin du cabinet ils ont signé)
  • lecteur de CV : mode d’emploi succinct, piles? chargeur?
  • lecteur de cartes bancaires si existe
  • téléphone, surtout si standard ou plusieurs téléphones
  • connexion internet : codes, localisation de la box / du routeur, numéro de la hotline
  • ECG : mode d’emploi
  • Guide de dépannage de base

5/ Fonctionnement médical

  • habitudes du remplacé pour le paiement, le tiers payant
  • créneaux pour les visites? Où sont notées les consignes pour aller chez les gens? nombre d’IK à compter?
  • EHPAD : code pour en sortir (1234 ou l’année en cours ou une version inédite!), code du logiciel. Passer CV ou laisser FSP?
  • organisation du planning : jours et horaires de consultation, possibilité d’adapter le planning (ou pas), nombre de consultations par jour.
  • pratiques particulières : infiltrations, pose DIU / Implant, acu, homeo, hypnose, IVG med…
  • correspondants habituels
  • où est le labo le plus proche? le cabinet de radiologie? l’hôpital / les urgences?
  • qu’est ce qu’on fait des résultats bio? comment ils arrivent? Intégrés dans le dossier ou pas?
  • idem pour les courriers

6/ transmissions médicales

  • cahier de transmission? dans quels cas transmettre, à qui?
  • dans les dossiers, penser à noter qui gère l’INR (le patient / l’IDE / la famille / qui appeler si problème), ou les coordonnées du spé qui suit tel patient avec une pathologie importante (genre « c’est l’hémato qui gère les résultats de Monsieur A qui a une leucémie »)
  • patients en cours de prise en charge avec des éléments importants (Madame B est en soins palliatifs, famille au clair / Monsieur C est sourd, le téléphone c’est par SMS seulement/ appeler monsieur D quand on aura ses résultats…)

 

 

La liste est évolutive, n’hésitez pas dans les commentaires à faire vos suggestions!

Bonnes vacances aux remplacé.e.s, bon courage aux remplaçant.e.s… et vice versa 🙂

generations41

Un.e remplaçant.e c’est pas un.e sosie, je sais! mais c’est l’occasion de mettre le lien vers ces merveilleux montages de Cali Rezo http://www.calirezo.com/site2015/histoire-de-genes/

Publicités

Volontariat obligatoire

Hier soir, c’était le planning de garde.
Alors à 20h45, une fois la journée de consultations terminée, les papiers faits, les coups de fils passés, j’ai rangé mes petites affaires, et je suis partie, dans la joie et la bonne humeur (presque) retrouver les collègues du secteur à 20 bornes de là. C’est l’occasion de rentrer chez moi après minuit, et ça c’est pas glop. Mais c’est  aussi l’occasion de voir les collègues, et ça c’est plus glop.  Mais on ne les voit pas tous. Hier soir, par exemple, sur les 54 médecins du secteur, on était moins de 25. Et y’en a 18 qu’on a jamais vu.e.s.

Pourtant, on a de la chance.
On a une chouette MMG (maison médicale de garde). Dans des locaux propres, bien équipés. Les patients appellent le 15 avant de venir, les régulateurs régulent, nous envoient seulement les patients qui le nécessitent. Nos gardes se terminent à minuit. Le samedi et les dimanches et fériés, il y a en plus un médecin d’astreinte, jusqu’à 20h, pour faire les visites incontournables, là encore régulées par le centre 15. Et sur le secteur, on est 54 médecins. Donc en théorie, c’est moins d’une garde par mois. Tranquille.

maxresdefault

Mais ça, c’est la théorie.

En pratique… En pratique, hier soir, une vingtaine de médecins présents, d’autres qui avaient donné quelques dates possibles, et quelques remplaçants.

Faut dire que les astreintes, c’est chiant. Le secteur est grand, on fait des bornes, surtout quand on n’habite pas dans le secteur. Ça m’est arrivé plusieurs fois de dépasser les 200km sur une astreinte. Et comme on compte les kilomètres depuis la MMG et pas depuis notre domicile, c’est pas « rentable » (j’habite à plus de 40km). Pour une journée bloquée, qu’on passe dans la voiture et pas en famille, ni au bord de la mer ou au ciné, c’est dans les 200 ou 300 euros max (et faut déduire les charges perso, là dessus, évidemment).
Alors personne n’aime les astreintes. On est une quinzaine à en prendre, et certain.e.s en font vraiment souvent.

mille-bornes-le-grand-classique-jeu-de-societe

Et puis les gardes… Pour certaines, c’est la foire d’empoigne.  Un samedi de midi à minuit, en hiver, c’est facilement 25 patients, à presque 50 euros la consultation. Ça fait une sacrée journée, mais clairement, les recettes de la journée motivent. Et attirent les remplaçants.  Bizarrement, pour certains soirs de semaine, ou pour le 24 décembre, c’est beaucoup plus difficile.
Hier soir,  quand on est arrivé au 24 décembre, ça a duré 10 minutes. Dix longues minutes de silences embarrassés, de « non moi je peux pas », de « j’ai déjà fait le réveillon l’an dernier ». Forcément, celles et ceux qui étaient là avaient à peu près tous déjà fait des Noëls ou des réveillons des années précédentes. Toujours les mêmes têtes. De moins en moins nombreuses.

J’ai eu de la chance. Quelqu’un a craqué avant moi. Je ne serai pas de garde cette année à Noël. Mais je trouve très injuste que ça se soit joué entre celles et ceux qui avaient fait l’effort de venir.

L’organisation de la permanence des soins est particulière. C’est une obligation déontologique. Mais la participation au tableau de garde (dans notre secteur en tout cas, et légalement je crois) est basée sur le volontariat. On ne peut pas forcer les médecins à prendre des gardes. Sauf cas exceptionnels et réquisition. Mais il faut compléter le tableau de garde. Déontologiquement parlant, on ne peut pas laisser de dates sans personne. Alors les volontaires bouchent les trous, même sur des dates qui ne les arrangent pas. Pendant que d’autres restent tranquilles chez eux, ou ont juste donné une liste de quelques dates qu’ils.elles veulent bien prendre.

C’est un peu démotivant. Surtout quand parfois, dans mon entourage, on me dit que je suis trop bête de le faire si je suis pas obligée.

Je sais qu’on est privilégiés, maitenant. Que le système de gardes « à l’ancienne » était bien plus contraignant. Que c’est important pour nos patients, et important pour nos collègues régulateurs, qui galèrent bien assez comme ça.
Mais je sais aussi que j’ai mes limites. Que tout ça est un équilibre bien précaire, à cheval sur ce concept bancal de volontariat obligatoire.

Et que l’injustice du système « qui sera la plus bonne poire » me pèse toujours autant.